shape_png.png
Le momu
Musée de la mode
d' anvers

Le Musée de la Mode d’Anvers est établi au cœur du quartier de la ville dédié à la mode. Le bâtiment abrite également la section Mode de l’Académie Royale des Beaux-Arts et Flanders DC for Fashion.
Les bonnes relations avec ces partenaires permettent au MoMu de rester un musée très dynamique et d’entretenir des liens actifs avec les acteurs actuels de la mode, tout en abritant sous son toit l’expertise historique.

momucollectie beeld

© Stany Dederen

momu2020-03nationales... momu2020-03nationales... (copy) frederikbeyens_ap_stu... (copy)

© Studio David dos Santos 

© B-architecten 

© B-architecten 

©

Le MoMu a fait l’objet de grands travaux de rénovation et d’agrandissement et rouvre ses portes le week-end des 4 et 5 septembre 2021. Le MoMu dernière génération sera désormais ouvert en permanence et renouvellera régulièrement ses programmes.

Kaat Debo, directrice et commissaire générale du MoMu : “Nous voulons explorer les frontières de la discipline et regarder bien au-delà des canons de l’histoire de la mode. Un musée de la mode doit être tout autant un lieu de réflexion qu’un lieu d’exposition. Une réflexion en profondeur sur la mode et sa place dans notre société. Le musée doit être un lieu où chacun se sent encouragé à découvrir la philosophie et les mécanismes de la mode, son passé et son avenir, à s’interroger sur l’impact de la mode sur sa propre vie.”

Réouverture des 4 et 5 septembre 2021
frederikbeyens_ap_stu... (copy1) frederikbeyens_ap_stu... (copy2)

© Stany Dederen

© Stany Dederen

Une rénovation dans
le respect

L’optimisation des espaces du musée est l’œuvre de B-architecten, mais dans le respect du concept de l’architecte Marie-José Van Hee, à qui l’on doit la première rénovation du bâtiment en 2002. Le hall d’accueil du MoMu ainsi que son monumental escalier en bois ont donc été soigneusement conservés.

Plus de 800 mètres carrés supplémentaires d’espaces d’exposition ont été créés, avec notamment un café, une boutique et une salle pour la collection permanente du musée. Cela signifie que le musée restera accessible au public pendant le montage des expositions temporaires et qu’il pourra présenter trois expositions en même temps sur une surface totale d’exposition de quelque 2.000 mètres carrés. Le musée se dote également d’un auditorium avec scène extensible qui lui permettra de programmer davantage de séminaires, conférences, sessions de questions et réponses.

La bibliothèque du MoMu s’enrichit d’infrastructures pour la collection d’étude du musée, ce qui permettra aux usagers d’étudier et même de manipuler d’autres objets que des livres et des magazines.

En coulisses, les dépôts et les ateliers de restauration ont été entièrement rénovés de manière à assurer une conservation optimale des collections et des archives pour les générations à venir.

La collection du MoMu est naturellement constituée de vêtements, textiles et accessoires, mais aussi de pièces plus inattendues comme des outils de production textile, des patrons et des invitations à des défilés de mode. Le musée concentre sa politique d’acquisitions sur le travail de stylistes belges et d’anciens étudiants de la section mode de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. Quelques grands noms de la mode contemporaine internationale y sont également représentés.

La collection s’enrichit chaque année d’acquisitions, de prêts, mais aussi de quantité de dons. Elle compte actuellement plus de 35.000 pièces, ce qui en fait la plus grande collection de mode belge contemporaine au monde. Le musée est d’ailleurs régulièrement sollicité pour prêter des pièces de créateurs issues de sa collection .

La collection historique de costumes et textiles d’Europe occidentale du MoMu continue à alimenter celle de l’ancien musée du Costume et du Textile Vrieselhof.

Le musée a fait en 2011 une acquisition importante pour sa collection historique en achetant plus de 2.000 objets des 18e, 19e siècles et première moitié du 20e venant de la collection privée de Madame Jacoba de Jonge.

Le musée abrite également une riche collection de livres. La bibliothèque du MoMu est une institution scientifique dédiée à la mode ancienne et contemporaine, aux textiles et aux costumes ethniques. Avec plus de 15.000 ouvrages, des archives de précieux essais, des centaines de magazines de mode d’aujourd’hui et du passé et une base de données numérique qui ne cesse de s’étoffer, la bibliothèque du MoMu compte parmi les plus grandes au monde dans ce domaine.

Collection
shape_png.png
Le momu
Musée de la mode
d' anvers

Le Musée de la Mode d’Anvers est établi au cœur du quartier de la ville dédié à la mode. Le bâtiment abrite également la section Mode de l’Académie Royale des Beaux-Arts et Flanders DC for Fashion.
Les bonnes relations avec ces partenaires permettent au MoMu de rester un musée très dynamique et d’entretenir des liens actifs avec les acteurs actuels de la mode, tout en abritant sous son toit l’expertise historique.

Le MoMu a fait l’objet de grands travaux de rénovation et d’agrandissement et rouvre ses portes le week-end des 4 et 5 septembre 2021. Le MoMu dernière génération sera désormais ouvert en permanence et renouvellera régulièrement ses programmes.

Kaat Debo, directrice et commissaire générale du MoMu : “Nous voulons explorer les frontières de la discipline et regarder bien au-delà des canons de l’histoire de la mode. Un musée de la mode doit être tout autant un lieu de réflexion qu’un lieu d’exposition. Une réflexion en profondeur sur la mode et sa place dans notre société. Le musée doit être un lieu où chacun se sent encouragé à découvrir la philosophie et les mécanismes de la mode, son passé et son avenir, à s’interroger sur l’impact de la mode sur sa propre vie.”

Réouverture des 4 et 5 septembre 2021
momu2020-03nationales... momu2020-03nationales... (copy) frederikbeyens_ap_stu... (copy)

© Studio David dos Santos 

© B-architecten 

© B-architecten 

frederikbeyens_ap_stu... (copy2)
Une rénovation dans
le respect

L’optimisation des espaces du musée est l’œuvre de B-architecten, mais dans le respect du concept de l’architecte Marie-José Van Hee, à qui l’on doit la première rénovation du bâtiment en 2002. Le hall d’accueil du MoMu ainsi que son monumental escalier en bois ont donc été soigneusement conservés.

Plus de 800 mètres carrés supplémentaires d’espaces d’exposition ont été créés, avec notamment un café, une boutique et une salle pour la collection permanente du musée. Cela signifie que le musée restera accessible au public pendant le montage des expositions temporaires et qu’il pourra présenter trois expositions en même temps sur une surface totale d’exposition de quelque 2.000 mètres carrés. Le musée se dote également d’un auditorium avec scène extensible qui lui permettra de programmer davantage de séminaires, conférences, sessions de questions et réponses.

La bibliothèque du MoMu s’enrichit d’infrastructures pour la collection d’étude du musée, ce qui permettra aux usagers d’étudier et même de manipuler d’autres objets que des livres et des magazines.

En coulisses, les dépôts et les ateliers de restauration ont été entièrement rénovés de manière à assurer une conservation optimale des collections et des archives pour les générations à venir.

© Stany Dederen

momucollectie beeld

La collection du MoMu est naturellement constituée de vêtements, textiles et accessoires, mais aussi de pièces plus inattendues comme des outils de production textile, des patrons et des invitations à des défilés de mode. Le musée concentre sa politique d’acquisitions sur le travail de stylistes belges et d’anciens étudiants de la section mode de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. Quelques grands noms de la mode contemporaine internationale y sont également représentés.

La collection s’enrichit chaque année d’acquisitions, de prêts, mais aussi de quantité de dons. Elle compte actuellement plus de 35.000 pièces, ce qui en fait la plus grande collection de mode belge contemporaine au monde. Le musée est d’ailleurs régulièrement sollicité pour prêter des pièces de créateurs issues de sa collection .

La collection historique de costumes et textiles d’Europe occidentale du MoMu continue à alimenter celle de l’ancien musée du Costume et du Textile Vrieselhof.

Le musée a fait en 2011 une acquisition importante pour sa collection historique en achetant plus de 2.000 objets des 18e, 19e siècles et première moitié du 20e venant de la collection privée de Madame Jacoba de Jonge.

Le musée abrite également une riche collection de livres. La bibliothèque du MoMu est une institution scientifique dédiée à la mode ancienne et contemporaine, aux textiles et aux costumes ethniques. Avec plus de 15.000 ouvrages, des archives de précieux essais, des centaines de magazines de mode d’aujourd’hui et du passé et une base de données numérique qui ne cesse de s’étoffer, la bibliothèque du MoMu compte parmi les plus grandes au monde dans ce domaine.

Collection

© Stany Dederen